LE SENS DE LA VIE

Le sens de notre vie, il est là devant nous.

Ne remettons pas à demain le projet de vivre notre vie.

Une seule chance nous est donnée de vivre notre vie. Commençons à le faire maintenant; ce « maintenant » n’a pas de commencement ni de fin. Il est toujours là.

Mettons notre signature sur nos actes et sur nos paroles.

Mettons nos signatures sur nos actes et nos paroles

Peu importe les circonstances, que ce soit dans notre enfance ou dans notre âge adulte, dans nos études ou dans notre travail,  dans nos amours ou dans nos engagements, nous n’avons pas le choix, il faut y mettre notre signature.

Imprimer* notre style dans chacun de nos actes.

Ce qui ne veut pas dire que nous ne devons pas tenir compte du contexte de nos actions ou des personnes impliquées dans notre vie.

Continuellement, nous devons avoir une pleine conscience que ce que nous faisons ou ce que nous disons portent notre couleur et notre façon de faire.

Puis, quand nous ferons le bilan de notre vie, vous dirons :

— «  C’était ça ma vie ».

C’est ça le sens que j’ai imprimé* à toute ma vie.

Mes réussites et mes échecs, mes avancées et mes reculs, mes bravoures et mes hésitations, mes fiertés et mes lâchetés, mes mensonges et mes vérités, c’est ça ma vie.

Je ne suis ni un héros, ni un zéro, ni un bon à rien, ni un premier de classe, je ne suis pas ce que j’aurais pu être ou ce qui m’a échappé, je ne suis pas le fils digne ou la fille indigne, je suis juste moi-même, et j’en suis fier.

« Ne me demandez pas quel a été le sens de ma vie. Ma vie a toujours été affichée dans toutes ses couleurs et toutes ses noirceurs, elle m’a toujours appartenu, ma vie a toujours été unique. »

C’est ça le miracle de la vie humaine.

* « Quand j’écris que chacun de nous imprime ses actes, ses paroles, ses gestes, sa signature, ce n’est pas un jeu de mots. En toutes choses, chacun de nous fait les choses à sa manière, dans un style qui est toujours le sien, mais jamais tout à fait le même. Regardons nos signatures sur nos documents, c’est la même  chose : Toujours notre signature, mais jamais tout à fait la même. On reconnaît notre signature d’un document à l’autre, pourtant, elle  est toujours un peu différente. »

Ainsi, nous aimons à notre manière, souffrons à notre manière, aimons à notre manière, et chaque fois nous mettons notre signature aux circonstances. C’est ça le génie des êtres vivants.

Notre signature mènera notre vie.

Pierre Beauchesne

Psychologue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *