HOME (Le film) – Yann-Arthus Bertrand

« HOME » le film prise de conscience de Yann-Arthus Bertrand

Je souhaitais à nouveau partager le film « HOME » de Yann-Arthus Bertrand.

Réalisé par le photographe Yann Arthus-Bertrand et commenté par lui-même dans sa version courte, et Jacques Gamblin dans la version cinéma, HOME vous plonge dans un extraordinaire voyage visuel autour du monde.

C’est un film unique qui aborde le débat actuel sur le changement climatique d’un point de vue complètement différent, donnant au spectateur la possibilité de voir par lui-même comme notre Terre est en train de changer. Se basant sur des informations spécialisées, cartes et graphiques, ce film est une inspiration directe pour nos cœurs et touche nos âmes.

Englobant 54 pays et 120 lieux, tous d’une perspective aérienne, le film capte les paysages les plus impressionnants de la Terre, exhibant son incomparable beauté tout en reconnaissant sa vulnérabilité. HOME est un fascinant et émouvant avertissement sur ce qui est en jeu : la Terre, avec toute sa beauté et les personnes qui y vivent.

HOME est le premier film au sujet du changement climatique qui a été réalisé en n’utilisant que des images aériennes.

Le film marque les débuts de l’artiste-activiste, Yann Arthus-Bertrand, comme réalisateur de cinéma.

 

Que pouvons nous faire ?

Notre terre est précieuse et pourtant nous la maltraitons. Quelle planète allons nous laisser à nos enfants et petits-enfants. Cela devrait nous faire réagir. Quel monde souhaitons-nous pour demain ?

Ce documentaire « HOME », nous rappel comment notre planète est belle et fragile et qu’il faut en prendre soin. Comme l’on prend soin de nos propres enfants.

Cette mère nourricière que nous pillons sans nous soucier de son équilibre. Sans même nous soucier de la survie des Humains qui la peuplent.

Chaque jour, nous coupons de plus en plus la branche sur laquelle nous sommes, comme des innocents sans cervelle.

Je vous invite à lire l’article sur la consommation responsable ici ou encore cette article sur les fêtes de fin d’année et comment les rendre responsables ici

BIO de Yann-Arthus Bertrand

Né en 1946, Yann Arthus-Bertrand s’est toujours passionné pour le monde animal et les espaces naturels. A l’âge de 20 ans, il s’installe dans le centre de la France et dirige une réserve naturelle.

À trente ans, il part au Kenya accompagné de son épouse Anne. Il réalise une étude sur le comportement d’une famille de lions dans la réserve du Massaï Mara, qui durera 3 ans. Très vite, il utilise l’appareil photo pour consigner ses observations en complément de l’écriture. Pour gagner sa vie, il est en même temps pilote de montgolfière. Il découvre le monde vu du ciel et s’adonne à la photographie aérienne. Celle-ci révèle une autre réalité d’un territoire et de ses ressources. C’est véritablement à ce moment qu’il trouve sa vocation : témoigner par l’image de la beauté de la Terre. C’est aussi de l’impact de l’homme sur la planète. Cette aventure donnera naissance en 1981 à son premier livre Lions, des lions que Yann Arthus-Bertrand aime à présenter comme ses « premiers professeurs de photographie ».

Le photographe au grand coeur

Yann devient photographe de grand reportage. Il collabore à des journaux comme National Geographic, Géo, Life, Paris Match, Figaro Magazine etc. Progressivement, il se lance dans des travaux plus personnels.

Il se lance aussi sur la relation homme/animal desquels sortiront les livres Bestiaux et Chevaux. En 1991, il fonde Altitude, la première agence de photographie aérienne dans le monde.

A l’occasion de la première conférence de Rio en 1992, Yann Arthus-Bertrand décide de se lancer dans un grand projet photographique pour l’an 2000 sur l’état du monde et de ses habitants :

c’est La Terre Vue Du Ciel. Ce livre a rencontré un succès international avec plus de 3 millions d’exemplaires vendus et l’exposition photographique en plein air, présentée dans une centaine de pays, a été vue par quelque 200 millions de personnes.

Son engagement

Prolongeant son engagement pour la cause environnementale, le photographe crée la fondation GoodPlanet. Depuis 2005, cette organisation non gouvernementale s’investit dans l’éducation à l’environnement ainsi que la lutte contre le changement climatique et ses conséquences.

Au sein de la fondation, Yann développe le projet 6 milliards d’Autres, devenu le 31 octobre 7 milliards d’Autres. Son principe est simple : aller à la rencontre des 7 milliards d’habitants de la planète et recueillir leurs témoignages. À ce jour plus de 6000 témoignages ont été filmés dans 84 pays.

Du pêcheur brésilien à la boutiquière chinoise, de l’artiste allemande à l’agriculteur afghan, tous ont répondu au même questionnaire sur leurs peurs, leurs rêves, leurs épreuves, leurs espoirs : une quarantaine de questions essentielles permettent ainsi de découvrir ce qui nous sépare et ce qui nous lie.

Et Aujourd’hui ?

Aujourd’hui Yann Arthus-Bertrand est davantage considéré comme un militant écologiste que comme un photographe à succès. C’est cet engagement qui lui vaut le 22 avril 2009 d’être nommé « Ambassadeur de bonne volonté » du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE).

Je vous invite à partager cet article et à visiter le site de Yann-Arthus Bertrand
http://www.yannarthusbertrand.org/fr
https://www.goodplanet.org/fr/

Visitez notre chaîne youtube

Des centaines de Vidéos de Développement Personnel réalisés par des professionnel du développement personnel, misent gratuitement à votre disposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *