La voie de l’amoureux – Entrevue avec Arouna Lipschitz

Se trouver au contact d’Arouna Lipschitz a quelque chose de plus qu’agréable.

Cette femme brune et mince, au regard profond, dégage une énergie singulière, de force et de sagesse, d’intensité et de calme.

Elle a cet art de vous livrer des perles de philosophie à faire glisser chacune sur un fil d’argent pour y composer votre collier de connaissance amoureuse. Ces perles se transforment ensuite en bulles délicieuses qui se dissolvent sur la peau pour une intégration subtile d’un certain savoir de cœur.

Docteur ès Lettres, philosophe de la relation et chercheuse en spiritualité, Arouna Lipschitz a exploré de nombreuses voies de sagesse et a porté la robe orange de Swami dans les années 80. Dix ans plus tard, elle renonce à la voie monacale pour incarner sa spiritualité dans la vie quotidienne.

Convaincue qu’aimer « cela s’apprend » et que nos relations sont le test de réalité de notre spiritualité autant que de notre développement personnel et de nos philosophies, elle a témoigné de son parcours dans trois récits autobiographiques Dis-moi si je m’approche, L’Un n’empêche pas l’autre et La Voie de l’amoureux disponible aujourd’hui en poche (J’ai lu / Pocket).

En 2007 elle publie 52 clés pour vivre l’amour (Ed. Dervy). Elle élabore et enseigne La Voie de l’Amoureux depuis 30 ans et en 2010 elle crée son école en ligne voiedelamoureux.com

Femme moderne aux multiples casquettes, Arouna Lipschitz est aussi productrice et aujourd’hui réalisatrice de film, dont LOVE&ANGELS, LA NOSTALGIE DE L’AILLEURS.

 

 

Nathalie Mahé Tschiember : Selon vous, quelle est la plus belle version d’une femme amoureuse ?

Arouna Lipschitz :

Si je comprends bien la question, vous me demandez à quoi reconnaît-on une femme amoureuse ? Tout d’abord, je fais une différence entre une femme amoureuse et une amoureuse.

Une femme amoureuse n’est pas forcément une amoureuse. Je m’explique : si une femme est amoureuse de quelque chose ou de quelqu’un et que toutes ses énergies, sa pensée, son coeur sont totalement tournés vers ce quelqu’un ou ce quelque chose au point d’en oublier le reste du monde, genre lui et moi ça fait un, ce n’est pas ce que j’appelle une amoureuse.

Une amoureuse pour moi c’est quelqu’un qui aime la vie, qui est heureux d’être vivant. En ce sens, une amoureuse ou un amoureux d’ailleurs, dégage de la vivance, de la joie de vivre. Une amoureuse, c’est quelqu’un qui  porte de la vie.

Une amoureuse est une personne vivifiante, le contraire de mortifère. Auprès d’elle, on se sent vivifié, on retrouve l’envie d’avoir envie.

Cela se traduit par de l’enthousiasme, au sens étymologique du terme, Dieu en soi.

Dieu au sens  d‘une énergie sacrée. C’est cette énergie du sacré de la vie dont je parle quand je parle de féminin sacré. Ce féminin, « ça crée » , c’est à dire qu’une amoureuse est  porteuse d’ énergie créative qui lui met des lutins dans les yeux : elle invente son futur au jour le jour et elle sait que c’est aujourd’hui, à chaque instant, que son futur se construit.

Et si, en plus, elle est amoureuse de quelqu’un, elle est remplie de cet amour et comme un parfum émane cet amour autour d’elle. Riche de ce qu’elle reçoit dans sa vie amoureuse, elle a envie de donner. Elle est généreuse, ouverte au monde .

Vous faites la nuance entre Amour universel et l’amour amoureux, ce dernier étant celui lié à la relation humaine.

Oui. L’amour universel, comme son nom l’indique est un amour porté à tous dans la reconnaissance de la personne humaine comme sacrée. Ce qui se traduit par le « tu ne tueras pas ». C’est un amour qui ouvre à la fraternité humaine, à l’autre comme mon frère ou soeur en humanité.  L’amour amoureux lui est basé sur une « élection » : dans le jardin humain, il y a des fleurs que je choisis pour faire mon bouquet de relations et d’autres dont je préfère ne pas trop m’approcher, ne pas entrer dans une relation proche ou intime. Plus il y a de proximité dans une relation, plus la réciprocité fait loi. La réciprocité est la loi de l’échange dans une relation amoureuse. C’est donner et recevoir, recevoir et donner.

Quelle est la force de l’union entre un homme et une femme, tout au moins entre deux personnes qui sont prêtes à se lier et construire ensemble un chemin de vie commun ?

 La réciprocité justement et ce regard tourné vers un futur renouvelé par l’éros, la pulsion amoureuse créative qui caractérise un(e) véritable amoureux(se). C’est cette créativité par rapport à soi-même toujours tournée vers la transformation de soi qui, lorsqu’elle est assumée par chacun des deux partenaires, permet une relation durable. Une relation dure parce que chacun continue à creuser en soi pour grandir et s’épanouir. La relation durable n’est pas juste une relation qui dure, c’est une relation qui grandit parce les deux partenaires continuent de grandir en solo.

Arouna, vous vous basez sur votre propre parcours de vie et de femme moderne pour livrer des clés : qu’est ce qui peut amener une personne à vivre une vie plus « élevée », plus spirituelle ?

L’idée de grandir justement, de ne pas rester le même, c’est à dire prisonnier de ses schémas répétitifs, « victime » de sa vie. Pour moi, c’est aussi l’amour de la liberté qui me pousse à m’élever, à spiritualiser ma vie. Le présent est le résultat du passé, de ma naissance, de ma lignée, de ma culture etc…

Nous sommes tous la résultante de notre passé et c’est beaucoup trop souvent le passé qui programme notre futur. Du coup, on n’est pas vraiment libre de ses choix. Se libérer du passé est la véritable libération spirituelle que je cherche. Ce qui ne veut pas dire ignorer son passé ou ses ombres, car le paradoxe c’est qu’il faut beaucoup creuser, se retourner sur son passé, pour s’élever.

Quand on creuse on va jusqu’aux racines de soi. C’est un long processus car en même temps qu’un arbre grandit ses racines s’enfoncent. Du coup, être spirituel pour moi, c’est creuser pour s’élever.

Lorsqu’on choisit de grandir de cette manière là  plus on s’élève, plus on est ancré et bien « enraciné », donc bien présent dans sa vie. On ne passe pas sa vie « ailleurs » dans les formes diverses de ce que j’appelle les « fuites transcendantales » ou les maladies de « la nostalgie de l’ailleurs » qui engendrent des élévations instables, ou pire, illusoires.

Comme pour moi, la compétence relationnelle est le vrai test de réalité de notre spiritualité, on a vraiment de quoi faire tous les jours pour grandir et devenir spirituel en comprenant et en défaisant nos sacs de nœuds relationnels. C’est ma vision de la spiritualité, une spiritualité incarnée dans la relation qui nous rend doucement mais sûrement plus libre de créer notre futur à partir de chaque jour vécu plus en conscience et avec moins d’ego.

Qu’est ce qui vous donne de l’enthousiasme à vivre votre vie ? Comment vous motivez-vous tous les jours pour vivre votre vie avec profondeur ?

Je crois que c’est dit dans mes réponses précédentes donc en résumé c’est l’idée de pouvoir co-créer ma vie avec les cartes qu’elle m’a données au départ qui m’enthousiasme. C’est l’idée qu’on a la possibilité de faire quelque chose de sa vie en toute liberté et conscience.

Chaque jour je me lève comme un peintre qui a un tableau à peindre, un musicien qui a une musique à composer… Ce qui me motive c’est l’art, la création… être une artiste dans l’art de vivre.

Maintenant c’est sûr que le mot de la fin pour moi de tout art, de toute vie, c’est l’amour. Je crois à l’amour humain. Je crois que nous sommes sur terre pour apprendre à mieux aimer et à être mieux aimé pour vivre un jour un grand amour avec quelqu’un.

Je crois que la terre tourne pour que nous arrivions à devenir de grands amoureux et à imbiber la terre de cette énergie. Je me motive en me le rappelant tous les matins et en disant merci à la vie de me réveiller vivante et d’avoir un jour de plus pour grandir, aimer et être aimée.

Publicités

Je suis célibataire – Lilou Macé

Le célibat est une période de transition entre un état de vie amoureuse et la suivante.
Il s’agit d’une période durant laquelle nous avons l’occasion, même si on a le cœur en bandoulière, d’en explorer la liberté d’un travail sur soi et de développement personnel.

 

C’est ce que nous offre Lilou Macé dans son livre, quatrième opus de la série des « ça me plait » : JE SUIS CELIBATAIRE ET CA ME PLAIT aux éditions Guy Trédaniel.

Véritable journal intime, elle nous livre dans son expérience presque en « live », ses émotions et ses doutes. Comment les traverser sereinement et en conscience, lire cet ouvrage nous permet de trouver nos propres pistes et clés pour faire le tri et entamer cette recherche de soi qui peut faire peur. Une des clés de Lilou : en commençant à s’aimer soi-même…

C’est frais, pétillant. Une histoire de fille certes … et en même temps une petite pépite à lire avec une tasse d’un bon thé, sur son canapé emmitouflée dans un plaid…

Mot de l’éditeur :
« C’est à ce véritable parcours initiatique et profondément humain qu’elle nous invite ici. Un chemin ponctué de rencontres inspirantes aux quatre coins du monde, d’où se dégagent toute la spontanéité et la joie de vivre de l’auteure. Son témoignage encourage à assumer son célibat, à y donner du sens et à ouvrir courageusement son cœur, pour vivre et aimer librement, sans se retenir de vivre le meilleur »

Vous pouvez acheter le livre de Lilou Macé
directement en cliquant sur le livre ci-dessous 

Je suis célibataire et ça me plaît :Chroniques d une femme libérée à la recherche du grand amour

 

Pensez à vous abonner pour recevoir les nouveautés :
[wysija_form id= »1″]

52 Clés de l’amour – Arouna Lipschitz

 

Découvrez Arouna Lipschitz, solaire, inspirante et érudite. Femme de sagesse et de connaissances.
Philosophe ès lettre, philosophe de la relation et chercheuse en spiritualité, Arouna Lipschitz a exploré de nombreuses voies de sagesse et a porté la robe orange de Swami dans les années 80. Dix ans plus tard, elle renonce à la voie monacale pour incarner sa spiritualité dans la vie quotidienne.

 

Les étapes pour apprendre à être amoureux et réussir sa vie amoureuse en lisant le livre intitulé 52 Clés pour vivre l’amour aux belles illustrations de Luc Templier, plus des clés au quotidien en tirant une carte du livre décliné en coffret d’un jeu 52 cartes.

 
Les cartes peuvent se tirer seule ou en synergie avec le livre pour approfondir sa réflexion.
La magie amoureuse d’Arouna Lipschitz consiste à effeuiller la compréhension de notre relation de coeur comme une rose ouvre un à un ses pétales, carte par carte.

 
Ce jeu initiatique pour mieux aimer et être aimé s’adresse à tous ceux et celles qui ont à cœur de réussir leurs relations amoureuses bien sûr, mais aussi amicales, familiales ou professionnelles. Ce coffret, inspiré et inspirant, permet de mieux se repérer et s’auto-accompagner dans toutes ses relations.

 

 

Voir son livre et le jeu de 52 cartes

52 clés pour vivre l'amour

52 cartes pour vivre l'amour, un jeu initiatique pour mieux aimer

 

Pensez à vous abonner pour recevoir les nouveautés :
[wysija_form id= »1″]

 

Le défi des 100 jours avec Lilou Macé et Arnaud Riou

 

Dans ce troisième cahier du Défi des 100 jours, Lilou Macé, fondatrice du Défi des 100 jours et Arnaud Riou, expert en chamanisme et sagesses ancestrales proposent un défi ludique pour  vivre la magie au quotidien.

Qui énonce le terme de « magie » peut éveiller soit la volonté de vivre dans un certain émerveillement de la vie, soit un certain scepticisme.

Arnaud Riou truculent et plein d’humour, Lilou Macé savoureuse à écouter et fidèle à son authenticité expliquent à Radio Clés de Vie le plaisir de la co-création et leur souhait d’apporter des étincelles pour élever le bien-être collectif.

A quoi sert-il de bien vivre ? Quelle est cette magie de vie qu’on ne peut que trouver en soi – nous sommes nos propres chemins de lumière et de joie. Nous sommes notre propre ressource à la magie, celle d’être infiniment vivant et celle de vivre subliment notre incarnation au quotidien grâce à la valse du monde visible et invisible.

Voici donc un manuel pratique pour toucher du doigt et expérimenter ce qui apporte concrètement cette joie qui donne envie de vivre les yeux ouverts… Arnaud et Lilou ont réussi à y intégrer des outils et rituels issus de traditions chamaniques, druidistes, bouddhistes pour que chacun puisse à son tour cocréer avec l’invisible.

Découvrez leur belle amitié qui donne envie de vivre une aventure personnelle aussi riche que la vie de Lilou et d’Arnaud !

Il ne sert à rien d’attendre pour être heureux.

Lilou Macé : auteure, conférencière et vidéo-blogueuse reporter, fondatrice de la Web TV « La Télé de Lilou », elle est devenue une référence internationale avec des interviews du monde entier dans le domaine de la spiritualité, du développement personnel et sciences en tout genre.

Arnaud Riou est coach, thérapeute, conférencier, formateur et anime des groupes depuis 25 ans. Il a expérimenté et exploré pendant 15 ans le chamanisme, le bouddhisme, le tantra, le druidisme et les arts martiaux auprès de grands maîtres de grandes traditions.

En savoir plus sur ce livre

https://goo.gl/e1V8KU

Vous pouvez aussi écouter la radio sur www.radioclesdevie.com et lire les E-Magazine sur www.magclesdevie.com

Envie d’acheter ce livre ? Cliquez ici
https://goo.gl/e1V8KU

 

Pensez à vous abonner pour recevoir les nouveautés :
[wysija_form id= »1″]

 

Soirée Sens et Expérience

 

Nathalie LEFEVRE, journaliste et directrice de Radio Médecine douce, a créé un spectacle innovant et interactif autour du développement personnel et la recherche de notre connexion intérieure. Créer l’émotion et se connecter à elle tous ensemble.

Passionnée et adorant partager ce qui lui semble avoir du sens au plus grand nombre, elle a osé se lancer dans l’aventure de l’événement, organise et fait appel à chaque édition à de nouveaux intervenants issus du milieu du développement personnel.

Elle nous raconte comment a émergé l’idée, comment elle a affronté ses interrogations pour réaliser ce concept pour le plus grand plaisir des spectateurs.

 

Pour tout renseignement complémentaire : http://www.santeportroyal.com/soiree-sens-et-experience

 

Galerie Photo de Soirée Sens et Expérience.

Crédit photo Christian Durand & CquandC